Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog de professeur-documentaliste, activités en collège et littérature jeunesse

Cap! ô Capes Doc

Trois fois Lou

Trois fois Lou

Trois fois Lou

Elisabeth Brami

Seuil - 2014

Résumé :  Sous un seul volume, les éditions du Seuil ont rassemblé la saga de Lou, la petite-fille et de Thelma, Mamouchka, sa grand-mère. Illustrés par Béatrice Poncelet (les deux premiers volumes) et Georges Lemoine (le troisième), ces romans épistolaires, Ta Lou qui t'aime, Ma Lou adorée, Lou pour toujours, donnent à égalité la parole aux deux protagonistes. Chacune évoque sa vie sentimentale, sa relation au temps, passé ou à venir. 

Ta Lou qui t'aime : Pour son premier été loin de sa famille, Lou s'ennuie en colonie. Elle décide d'écrire à sa grand-mère Mamouchka, qui passe à Nice ses premières vacances de veuve. C'est le début d'une longue correspondance.

Ma Lou adorée : L'été suivant, leurs échanges se poursuivent sous le signe d'une première histoire d'amour pour Lou et d'une dernière pour sa grand-mère.

Lou pour toujours : Enfin, l'année des 13 ans de Lou, rien ne va plus au collège pour l'une, un message incroyable sur internet vient bouleverser la vie de l'autre, et tout se rejoue pour elles avec surprise.

Mon avis : Je n'avais jamais lu les trois romans issus de cette compilation. Je n'ai pas été déçue. Bien sûr, c'est de la littérature pour collégiennes, mais c'est bien écrit, et ce qui fait le plus de cette réédition est les magnifiques illustrations qui retranscrivent de véritables lettres. Différents thèmes sont abordés dans les échanges de la jeune fille et de sa grand-mère : la vie sentimentale, le temps présent, passé ou à venir, les relations avec les amis ou avec les parents, les petits tracas du quotidien. La correspondance est touchante et pétillante. Les anecdotes sont amusantes, les souvenirs émouvants. C'est un échange intergénérationnel au contenu riche dans le fond donc, et dans la forme avec les papiers à lettres colorés, les écritures cursives, les photos ou autres autocollants ou tickets. La mise en page n'est donc plus traditionnelle pour les lettres de Lou, mais elle le reste avec les lettres de la grand-mère. 

Une bonne lecture d'été. 

Trois fois Lou
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Pas tentée !
Répondre