Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog de professeur-documentaliste, activités en collège et littérature jeunesse

Cap! ô Capes Doc

François Truffaut

François Truffaut

François Truffaut

Scénariste : Noël Simsolo
Dessinateur : Marek
Glénat - 2020 

Présentation de l'éditeur :

François Truffaut, L’homme qui aimait les films.

Paris, 31 janvier 1981, 6e cérémonie des César. François Truffaut rafle la quasi-totalité des trophées de la soirée pour son chef-d’œuvre Le Dernier métro. Comme un symbole, le film qui se déroule pendant l’Occupation renvoie à cette période tourmentée pendant laquelle le jeune Truffaut s’est justement pris de passion pour le cinéma, passion qui le fera progressivement entrer dans ce monde... Protégé d’Henri Langlois puis secrétaire particulier d’André Bazin, il entre en effet dès le début des années 1950 comme critique aux Cahiers du cinéma où ses textes pamphlétaires font grand bruit. C’est ici, aux côtés de Claude Chabrol, Jacques Rivette, Jacques Demy, Éric Rohmer et Jean-Luc Godard, qu’il lancera la Nouvelle Vague, ce genre cinématographique français par excellence qui continue de faire rêver les cinéastes du monde entier.

Mon avis

Une de mes collègues m'a prêtée ce roman graphique sur le célèbre cinéaste. Je me suis dit "chouette, je vai en savoir un peu plus sur l'homme dont notre collège porte le nom". Mais j'ai été déçue, car la biographie est difficile à suivre, il y a beaucoup de flashbacks et il y a beaucoup trop d'accumulations d'anecdotes, sans fil conducteur, sans histoire finalement... Les dessins sont cependant élégants, avec des planches cinématographiques. Alternant scènes de vie privée et de vie professionnelle, on suit néanmoins la carrière abondante de Truffaut, des films aux récompenses, en passant par les (nombreuses) femmes de sa vie.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article