Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog de professeur-documentaliste, activités en collège et littérature jeunesse

Cap! ô Capes Doc

Irena, tome 1 : le ghetto

Irena, tome 1 : le ghetto

Irena, tome 1 : le ghetto

Scénariste : Jean-David Morvan / Séverine Tréfouël
Dessinateur : David Evrard
Coloriste : Walter Pezzali

Glénat - 2017

Présentation de l'éditeur :

L'histoire vraie d'une héroïne oubliée

1940, l’armée nazie a envahi la Pologne. À Varsovie, les Juifs de la ville ont été parqués dans le ghetto : un quartier entier entouré de murs. Quiconque tente de s’en échapper est abattu sans sommation ; les seuls qui peuvent y entrer sont les membres du département d’aide sociale. Parmi eux, Irena vient tous les jours apporter vivres et soutien à ceux qui sont enfermés dans cet enfer et qui souffrent de maladies et de malnutrition. Ici, tout le monde la connait, les enfants l’adorent. Car Irena est un modèle de courage : elle n’hésite pas à tenir tête aux gardiens, à faire toujours plus que ce qu’autorise l’occupant nazi. Le jour où, sur son lit de mort, une jeune mère lui confie la vie de son fils, Irena se met en tête de sortir clandestinement les orphelins du ghetto. Pour que l’innocence soit épargnée de la barbarie, elle doit être prête à risquer sa vie.

Décédée en 2008, déclarée Juste parmi les nations en 1965, Irena Sendlerowa, résistante et militante polonaise, fut l’une des plus grandes héroïnes de la Seconde Guerre Mondiale, sauvant près de 2500 enfants juifs du ghetto de Varsovie. Et pourtant elle est oubliée des livres d’Histoire... C’est en lisant par hasard un article sur elle que Jean-David Morvan a eu le déclic : sa vie devait être racontée. Avec Séverine Tréfouël et David Evrard, il retrace sur cinq albums le combat humaniste de cette « mère des enfants de l’Holocauste. »

Porté par un dessin d’une grande sensibilité, Irena réussit le tour de force de parler sans lourdeur d’un sujet fort, poignant et profondément actuel... Toucher, émouvoir, parler d’hier pour raconter aujourd’hui...

Mon avis :

Cela faisait un moment que je souhaitais lire et acheter cette série pour le CDI, c'est chose faire, du moins, avec ce premier tome.

Les dessins sont ronds, parfaitement adaptés pour la jeunesse, les décors et couleurs sont sombres, nous plongeant dans l'univers dur des ghettos juifs de Pologne, pendant la Seconde Guerre Mondiale. C'est une histoire très poignante. Je vais très rapidement acheter les 4 tomes suivants pour les élèves.

Ligne 3 / Catégorie PRENOM

Ligne 3 / Catégorie PRENOM

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Caro 07/03/2021 19:02

Beaucoup aimé ce tome 1, et les suivants avec d'ailleurs, même si le dessin fait clairement jeunesse et que le propos ne l'est pas franchement... J'aurais aussi aimé avoir un dossier documentaire à la fin pour en savoir plus sur cette femme (et montrer qu'elle a réellement existé).

CapOcapesDoc 07/03/2021 19:09

Oui c'est vrai qu'un dossier documentaire aurait été le bienvenu. Effectivement, le dessin est enfantin, pas le sujet !