Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog de professeur-documentaliste, activités en collège et littérature jeunesse

Cap! ô Capes Doc

Bloody Harry, tome 1 : La BD dont il ne faut pas prononcer le nom

Bloody Harry, tome 1 : La BD dont il ne faut pas prononcer le nom

Bloody Harry, tome 1 : La BD dont il ne faut pas prononcer le nom

Alexandre Arlène
Jungle - 2016

Résumé complet de l'éditeur :

Dans l’univers Harry Potter, les horcruxes sont communément admis comme la plus vile, la plus sombre forme de magie noire. Cette pratique reste profondément tabou, interdite, et on imagine volontiers qu’il n’est rien de pire que le recours à ce sortilège.
On nous cache la vérité. En concentrant toute notre attention sur les terribles fragments d’âmes, le Ministère de la Magie nous détourne sciemment d’une forme de magie bien plus effroyable encore. Effectivement, un puissant sorcier dont nous tairons le nom (appelons-le Alexandre Harlyne) utilise dans le plus grand secret un nouveau pouvoir qui terrasse tout sur son passage. Ce brillant sang-de-bourbe maîtrise parfaitement le sort de parodium, qui permet de tourner en dérision tout l’univers de Poudlard et consort. Au fil des pages de sa Grande Œuvre Noire, affectueusement nommée « Bloody Harry », il fait se tortiller de rire n’importe quel moldu par le sortilège de l’enrigolis.
Au grand dam de Cornélius Fudge, le sombre livre a fuité du Département des Mystères et déboule aujourd’hui avec la coupable complicité de vos éditeurs préférés.
Ami lecteur, nous connaissons ta curiosité. Te voilà dévoré par l’envie de connaître le contenu de ce fameux ouvrage. C’est bien simple, Bloody Harry serait la première chose à apparaître dans le miroir du Riséd si tu venais à le croiser.
Comme nous te comprenons ! Avec au programme un Ron précocément libidineux, des sorts délicieusement foirés, du mauvais esprit à chaque page et Harry et Hermione qui enlèvent le bas sous nos yeux ébahis, il faut bien reconnaître que le secret le mieux gardé du Ministère de la Magie ne manque pas de piquant. N’hésite pas plus longtemps… Compromets ton âme en ouvrant la Grande Œuvre Noire, tu ne le regretteras pas !

Mon avis :

Bon déjà, Harry Potter ce n'est pas mon univers. Et là, il s'agit d'une parodie complètement trash et sanglante. Cela ne m'a pas fait rire. Sadomasochisme, scatologie, allusions sexuelles lourdes, drogue, grossièretés et humour « gore ».  C'est clairement à ne pas mettre entre toutes les mains... Déçue car je l'avais acheté dans le cadre des 48h BD pour le CDI du collège... 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article