Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un fantôme pas comme les autres

Publié le par CapOcapesDoc

Un_fantome_pas_comme_les_autres.jpg Un fantôme pas comme les autres.

Metantropo.

Editions Océan; Collection Fiction Ados.

Avril 2012.

 

Quatrième de couverture : Que cette fille était belle ! Son visage fin et harmonieux aurait pu être celui d'une fée tant if semblait maîtriser tous les rudiments du charme... Je l'ai rencontrée en juin 1944, alors qu'elle s'était réfugiée dans le souterrain du château familial pour échapper au lieutenant général Siegfried Jaenich, un cruel SS qui a juré de la tuer. Ses troupes viennent de tuer ses parents sous ses yeux et de massacrer tous les habitants de son village, Oradour-sur-Glane. Moi, Simon, je ne suis qu'un fantôme à ses yeux. Elle me voit mais elle ne peut me toucher. Normal, mon corps est resté en 200 5., à l'endroit où j'ai perdu connaissance, en plein cours d'histoire. Peu importe ! Mon esprit est là, avec elle, et je jure de l`aider.

 

Mon avis : Roman historique ? roman fantastique ? C'est en fait un mélanges des deux. Dans la première partie, on est au côté de Blandine 12 ans, à Oradour-sur-Glane, en juin 1944; dans la seconde partie, on rejoint Simon, 12 ans, à Limoges, en 2005. Pendant un cours d'histoire, Simon se retrouve fantôme auprès de Blandine. Est-il là pour changer le cours de l'histoire ?

Un roman court, aux début difficiles et choquants (réalité des SS, soldats nazis fusillant la famille de Blandine), une intrigue se met en place, on est pris dans l'histoire, la quête de Simon. Une fin heureuse.

Deux points négatifs : le titre qui pourrait tromper le lecteur et la première de couverture pas franchement attirante !

 

L'avis de Ricochet. Celui des "Histoires sans fin". Celui de Fil de Diane.

Publié dans Romans

Partager cet article

Repost 0

Novembre 2012 au collège

Publié le par CapOcapesDoc

3 semaines écoulées et tout ça réalisé :

- Cours d'Info-doc avec les 6èmes (correction des contrôles pour lesquels je suis assez satisfaite des résultats; début des séances sur le classement des fictions)

- Lancement du Club Lecture : première séance avec une chasse au trésor dans le CDI grâce à des indices, deuxième séance avec la préparation des panneaux d'exposition pour les Portes Ouvertes de janvier

- Club Journal : parution du premier numéro de cette année scolaire

- 2 séances de recherche documentaire avec les 3 classes faisant italien (5ème) : carte d'identité de l'Italie

- Avancement du projet défi lecture avec une classe de 5ème

- Première séance avec une classe de 3ème participant au dispositif Classes Presses

- Accueil d'une classe de 3ème pour préparer un débat sur les blogs et les réseaux sociaux : j'ai été prévenue au dernier moment, la prof de français ne m'a même pas impliquée dans ce projet... j'étais énervée ! c'est pourtant pas faute d'avoir dit en début d'année que je pouvais intervenir sur ce thème !

- Une réunion de présentation du futur ENT du collège (E-Lyco)

- 2 formations via le Clemi : "Décrypter les images" et "La BD de Reportage" : très intéressant, plein d'idées de futurs projets ! et une sacrée biblio !

- et toujours accueil d'élèves de permanence et de la gestion !

Partager cet article

Repost 0

La meneuse de bêtes

Publié le par CapOcapesDoc

meneuse-de-betes.jpg

La meneuse de bêtes (Les compagnons au Loup Tome 1)

Anne Ferrier

Oskar Jeunesse

2012

 

Quatrième de couverture : Une enfant trouvée au creux de la forêt, blottie contre un louveteau, et marquée d'une étrange croix sur l'épaule... Quinze ans plus tard, en 1389, l'enfant a grandi : élevée par une guérisseuse qu'au village on appelle sorcière, Ysane est devenue une belle jeune fille. Loup a grandi, lui aussi, et ne l'a pas quittée.
Fuyant la haine des villageois à la mort de leur protectrice, ils iront jusque devant la cour de Bourgogne, où la découverte d'un cadavre atrocement mutilé accusera la jeune fille : n'est-elle pas une sorcière elle aussi, une meneuse de bêtes diabolique ?

 

Mon avis : Un très bon roman d'aventure qui nous plonge au coeur du Moyen-Age. L'histoire est fictive mais est plausible : les meneurs de bêtes étaient , selon les croyances populaires, des sorciers qui commandaient des animaux (des loups) pour accomplir des terribles méfaits. On croise aussi au fil du roman les rois et comtes de cette époque, les traditions du Moyen-Age. L'enquête sur le meurtre est pleine de suspence. L'amitié entre le jeune jongleur Gabriel et Ysane est également un point clé de cette histoire.

De l'aventure donc, du policier, de l'amitié, de la haine, un coup de coeur !

 

Il s'agit du premier tome de la série des Compagnons au loup, mais il peut se lire tout seul.

 

Le site d'Anne Ferrier.

Publié dans Romans

Partager cet article

Repost 0

Les animaux dans la littérature jeunesse

Publié le par CapOcapesDoc

Le site Babelio vient de réaliser une étude que la représentation des animaux dans la littérature jeunesse, à partir d'une sélection de 2400 ouvrages.

 

Voici le top 20 ! (Cliquez sur l'image pour la voir en grand)

 

http://www.babelio.com/images/image_comm.jpg

 

Plus d'info sur cette étude ici.

Partager cet article

Repost 0

Challenge "A la découverte des prénoms"

Publié le par CapOcapesDoc

Bonjour à toutes et tous !

 

Je participe de temps en temps à des Challenges sur la littérature ou la littérature jeunesse grâce à des blogs et cela m'a donné envie de créer mon propre challenge et de vous le proposer !

 

Voici donc le Challenge "A la découverte des prénoms".

 

challenge-a-la-decouverte-des-prenoms-3.jpg

 

L'objectif :

Lire des livres jeunesse dont le titre comporte un prénom ! Albums, BD, mangas, Romans, Contes, Théatre, Poésie...

 

Les dates :

Du 1er Décembre 2012 au 31 Décembre 2013.

 

Les modalités de participation :

- Avoir envie de lire de la littérature jeunesse avant tout !

- Avoir un blog (de littérature jeunesse ou non) pour rédiger les fiches de lecture

- S'inscrire sur ce blog en postant un commentaire à cet article (on peut commencer quand on veut !)

- Choisir un niveau de difficulté

- Ecrire un article pour annoncer sa participation et écrire un article à chaque lecture du challenge tout en incluant le logo du Challenge.

 

Les niveaux :

 

Niveau 1 "Tom-Tom et Nana" :

- 2 livres jeunesse avec un prénom de fille

- 2 livres jeunesse avec un prénom de garçon

Parmi ces 4 titres, 1 devra être paru en 2013

 

Niveau 2 "Paul et Virginie" :

- 3 livres jeunesse avec un prénom de fille

- 3 livres jeunesse avec un prénom de garçon

- 1 livre jeunesse avec 2 prénoms (2 filles, 2 garçons ou 1 fille/1 garçon)

Parmi ces 7 livres, 1 devra être paru en 2013

 

Niveau 3 "Roméo et Juliette" :

- 5 livres jeunesse avec un prénom de fille

- 5 livres jeunesse avec un prénom de garçon

- 1 livre jeunesse avec 2 prénoms (2 filles, 2 garçons ou 1 fille/1 garçon)

- 1 livre jeunesse avec son propre prénom !

Parmi ces 12 livres, 2 devront être parus en 2013

 

 

Avant de démarrer le Challenge, je vous propose un petit quizz sur le sujet !

 

Je vous donne aussi des idées de livres à lire dont j'ai déjà fait des fiches de lecture sur mon blog :

 

Bécassine

Alice au pays des Mongols

Moi, Ambrose, roi du Scrabble

Cruelle Joëlle

Akissi

Eliott peut mieux faire

Le carnet de Théo

Sako

Vincent et Van Gogh

Bienvenue

Les quatre saisons de Rose

Frida et Diego au pays des squelettes

Arthur l'enfance d'un roi

Fort comme Ulysse

Aya de Yopougon

Apolline et le chat masqué

Libérer Rahia

L'odyssée d'Alizée

Entre ciel et mer, les défis d'Auguste Picard

Le chat de Gustav Klimt
Jack est là

Elvis

Opération "Maurice"

Lettres à Dolly

 

et bien d'autres encore........

 

 

Je vous dis à bientôt et espère vous voir nombreux !

 

Bonnes Lectures !

Partager cet article

Repost 0

Celui qui n'aimait pas lire

Publié le par CapOcapesDoc

celui-qui-n-aimait-pas-lire.jpg Celui qui n'aimait pas lire. Mikaël Ollivier.

Editions De La Martinière.

Collection Confessions.

 

L'histoire : Mikaël Ollivier nous parle de son adolescence, cette période où il n'aimait pas lire ! Il nous raconte pourquoi il n'aimait pas lire, ce qui l'a amené aux livres...

 

Mon avis : une lecture douce, avec des notes d'humour, des phrases marquantes (voir extraits ci-dessous), sincères et émouvantes.

A lire !

 

La fiche du roman sur le blog de l'auteur.

 

Des extraits que j'ai particulièrement appréciés :

 

"Parfois, je me dis qu'il suffirait d'interdire les livres aux enfants pour leur donner envie de lire"

 

"Parce que pour devenir écrivain, il faut aimer les livres non ?"

 

"Les livres sont des médicaments contre les fautes d'orthographe"

 

"Je n'aime pas lire mais j'aime les livres"

 

" Car désormais, non seulement les livres savent me distraire, mais en plus, ils nourrissent l'homme que je suis en train de devenir"

 

"Si on lit, c'est qu'on a le temps de lire, alors il faut savoir le prendre et le faire durer"

 

L'avis de Nota Bene.

 

Publié dans Romans

Partager cet article

Repost 0

Ma

Publié le par CapOcapesDoc

ma.jpg Ma.

Louis Atangana.

Editions du Rouergue, collection doAdo.

 

Quatrième de couverture : Comme tous les jeunes du village, Félix rêve de partir en ville, et même en Europe, quand il sera adulte. Vivre loin de Méfomo et de ses cases perdues dans la forêt africaine !  Mais un jour, à la rivière, il surprend une fille en train de se baigner. Elle se fait appeler Magali. Elle est belle et sauvage. D' où vient-elle, avec tous ses secrets ? Le coeur de Félix va vite être accroché...

 

L'histoire : Félix, 14 ans, vit avec sa mère à Méfomo, un village africain très isolé, qui vit au rythme des traditions, séparé de la ville par la forêt. Ils vivent dans une case à l'écart, rejetés des villageois sauf du vieux Jonas, ami de Ma, revenu d'Europe après 30 ans d'absence, avec une malle pleine de livres. Félix trouve là de quoi nourrir ses rêves d'ailleurs, son imaginaire. Aussi, au rejet des villageois s'ajoute l'incompréhension de sa mère qui pense que son fils, le nez toujours dans les livres, ne deviendra jamais un homme. ("Quand est-ce que cet enfant allait grandir s'il passait sa vie à lire?") En même temps, c'est une mère extrêmement protectrice, un peu étouffante, qui refuse de le voir quitter le village (symbolique de la forêt) et qui craint son départ. Or, il va rencontrer une jeune fille arrivée d'on ne sait où, Magali supposée sorcière par les habitants, écorchée par la vie : enfant soldat elle a pu échapper à ses maîtres. Bien sûr, les 2 jeunes vont apprendre à se connaître ou plutôt à s'apprivoiser à se faire confiance et, à très petits pas, l'amour va naître entre eux.

 

Mon avis : entre le conte et le récit intime, cette histoire au rythme lent, au rythme des palabres des griots, nous emporte en Afrique, entre tradition, révolte et espoir, et nous propose de découvrir une sensibilité, un autre regard sur le respect des différences et sur le passage à l'homme adulte. Pour des collégiens fin collège.

 

Lire les avis de Fabula sur l'Agora des livres, de la librairie M'Lire de Laval, de Encres vagabondes.

Publié dans Romans

Partager cet article

Repost 0

Sept ans plus tard

Publié le par CapOcapesDoc

sept-ans-plus-tard.jpg Sept ans plus tard.

Jean-Christophe Tixier

Rageot. Heure Noire.

 

Résumé : Des jeunes lycéens se retrouvent lors d'un week-end après 7 ans sans s'être vus, alors qu'ils étaient en CM2. Mais Pierre-Adrien a peur de revoir Anthony qui l'humiliait, le battait et le rackettait. Une vengeance se met en place à l'insu de Pierre-Adrien. Malheureusement, cela va vite tourner mal...

 

Mon avis : du suspense, alors on se dépâche de lire le livre !! C'est une bonne intrigue avec un bon dénouement !

 

Lire la critique de Ricochet.  Et celle de Critiques libres.

Publié dans Romans

Partager cet article

Repost 0

Challenge "La littérature jeunesse d'hier et d'aujourd'hui"

Publié le par CapOcapesDoc

Il y a un an environ, Nota Bene lançait ce challenge sur la Littérature Jeunesse.

 

challenge litté jeunesse

 

Je vous annonce que j'ai terminé mes lectures !!

 

Je devais lire :

 

- 5 livres jeunesse d'hier (parus avant 1985) :

1/ Bécassine (1933 et 1935)

2/ Contes de Charles Perrault (1937)

3/ L'homme qui plantait des arbres (1953)

4/ Contes Pop-Up (1960')

5/ L'enfant du Taj Mahal (1985)

 

- 5 livres jeunesse d'aujourd'hui (parus après 1985, dont un au moins en 2012) :

1/ Ne t'inquiète pas pour moi (2008)

2/ Prouts célèbres et autres petits vents de l'Histoire (2009)

3/ J'ai embrassé un zombie (et j'ai adoré) (2011)

4/ La page blanche (2012)

5/ Moi, Ambrose, roi du Scrabble (2012)

 

- 2 livres qui traitent de la littérature de jeunesse :

1/ La SF à l'usage de ceux qui ne l'aiment pas (2003)

2/ Qui a peur de la littérature ado ? (2008)

 

- Un moment  "retour aux sources" :

La lecture des Contes Bleus du Chat Perché

 

 

C'était bien sympa ce petit challenge ! merci Nota Bene !

Partager cet article

Repost 0

Qui a peur de la littérature ado ?

Publié le par CapOcapesDoc

qui-a-peur-de-la-litt-ado.gif Qui a peur de la littérature ado ?

Annie Rolland

Editions Thierry Magnier

2008

 

Quatrième de couverture : La littérature destinée aux adolescents effraie les adultes au point de déclencher de violents appétits de censure.
Que contiennent les fictions de la littérature ado qui soit à ce point ressenti comme dangereux ? À quels dangers sont exposés les lecteurs adolescents ? Le danger est-il réel ou fantasmé par des adultes trop inquiets et oublieux de leur propre adolescence ?
Annie Rolland propose une réflexion articulée à une lecture psychologique de la littérature ado. Elle défend l'idée que la volonté de censurer est moins une affaire de protection des adolescents qu'une manière de contrôler les conflits engendrés par le caractère rebelle en soi de l'adolescence. L'étude repose sur des analyses d'oeuvres littéraires, sur des rencontres avec des adolescents au sujet de cette littérature d'autant plus singulière qu'elle leur est destinée, sur un "dialogue-réflexion" avec des écrivains.
Un ouvrage indispensable pour mieux comprendre les enjeux de cette littérature.
Un outil à l'attention des médiateurs du livre.
Annie Rolland est psychologue clinicienne et docteur en psychologie clinique et pathologique. Elle est enseignante à l'université d'Angers.

 

 

 

Sommaire :

 

1/ Qui a peur de la littérature jeunesse ?

 

- La littérature jeunesse comme objet psychologique

- Censurer, aveugler, protéger participent d'un même projet destiné à contrôler les lectures des enfants

- Car le livre esr un corps singulier devenu le symbole d'une civilisation

- Car il donne des personnages imaginaires d'une dimension réelle

- La question de la censure est articulée à la différence entre perversion et subversion

- Les mécanismes psychopathologiques connus sont à l'oeuvre dans la censure

- Le pouvoir des livres constitue une menace pour l'ordre établi et entre ainsi en résonnance avec la problématique existencielle adolescente

 

2/ Adolescences

 

- La métamorphose est au coeur du processus d'adolescence

- Celle des corps quand le sexuel envahit le corporel

- Celle de l'esprit quand l'autre prend sa place dans la vie

- Celle de la vie quand le douloureux sentiment d'exister envahit la psyché

- Celle de l'amour quand l'amitié, les sentiments amoureux et la sexualité composent la relation à l'autre

- L'adolescent comme être de langage ne se satisfait pas d'un dialogue tissé par les non-dits et la peur

- Un désaccord parfait détermine la relation avec l'adulte

- La littrature adolescente est une littérature signifiante

 

3/ Le visage étrangement inquiétant de la censure

 

- La dangerosité supposée de la lecture conduit à la censure totalitaire et mène la littérature jeunesse sur le banc des accusés

- Quand la censure devient une entreprise inquisitrice : l'exemple du "Grand Cahier" d'Agota Kristof

 

4/ Des ados et des livres

 

- Les adolescents commentent leurs lectures

- L'analyse des paroles d'adolescents autour de la littérature de jeunesse montre la revendication d'authenticité des jeunes lecteurs doublée d'un besoin de liberté affirmé

 

5/ Du côté des écrivains

 

- Trois auteurs qui écrivent pour la jeunesse et qui allient la poésie, l'humour et la sincérité pour évoquer la violence des sentiments des jeunes héros

- Gudule, Melvin Burgess et Hubert Ben Kemoun racontent leur métier avec passion

- Ils assument la responsabilité de leurs créations littéraires comme un authentique dialogue avec les jeunes lecteurs

 

6/ La violence littéraire comme alternative à la violence agie

 

- Comprendre la place et le rôle de la violence dans la littérature pour la jeunesse

- La mort de l'innocence est contiguë à la souffrance des innocents

- La jeune littérature bouleverse l'ordre des choses et procède de la nécessaire subversion qui permet d'échapper à la "normalité normalisante" et aux aliénations qu'elle engendre

- Violence de mort - violence de vie : la différence est dans le langage

 

 

Mon avis : Voici un essai que j'avais acheté il y a 2 ans et que je n'avais jamais trouvé le temps de lire. Voici chose faite et je n'en suis pas déçue du tout ! On y découvre des réflexions, des citations, des extraits, des paroles d'ados, des propos d'auteurs jeunesse, mais aussi des références bibliographiques en littérature jeunesse. J'ai aimé l'analyse psychologique, qui change un peu des regards d'auteurs ou d'universitaires dans la littérature jeunesse. Les ados préférent des parcours de vie, des témoignages sincères, que des discours moralisateurs. L’adolescent est en mesure de faire la différence entre la vie réelle et le monde imaginaire créé par des livres. « Ecrire, c’est aussi prendre le risque de ne pas plaire à tout le monde, et le choix de la singularité est après tout le signe d’une littérature tonique ». L’auteur clôt son propos en rappelant que le langage et de fait la littérature, tiennent une place prépondérante dans la construction de l’identité et que les « violences écrites » ne sont en rien dangereuses, bien au contraire : « un lecteur choqué, loin d’être détruit est puissamment averti ».

 

L'avis de So Many Books. Celui de Petite Noisette, et celui de Nota Bene.

 

 

challenge litté jeunesse

 

 

 

 

 

 

Littérature théorique : 2/2 !

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>