Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Badabouille vert

Publié le par CapOcapesDoc

Badabouille vert

Badabouille vert

Manon Rozier

Le Sablier Jeunesse - février 2014

 

Résumé : Dans un coin de pré vert, un rond et un carré chuchotent un secret jaune... Triangle bleu est curieux... Une invitation pour le tout-petit à reconnaître les trois formes élémentaires (rond, carré, triangle) et à décomposer la couleur verte en jouant avec les 8 formes jaunes et bleues.

 

Mon avis : Un très joli album, des couleurs vives, un format original car en forme de cercle, une histoire simple pour les petits, et un super bonus : les formes à détacher pour se refaire l'histoire ou en inventer d'autres, et un pochoir pour s'amuser ! 

J'ai reçu ce livre dans le cadre d'une opération Masse Critique chez Babelio, je remercie donc Babelio ainsi que les éditions du Sablier. Je remercie également Manon Rozier de la dédicace personnalisée à la fin du livre ! 

Catégorie Couleur

Catégorie Couleur

Partager cet article

Repost 0

La cuisine de Mamette

Publié le par CapOcapesDoc

La cuisine de Mamette

La cuisine de Mamette

Nob

Glénat Jeunesse - Tchô !

Présentation de l'éditeur : Mamette est une délicieuse mamie qui aime partager ses recettes secrètes avec sa famille, ses voisins, ses amis… mais aussi ses lecteurs ! Dans ce bel album à déguster, à mi-chemin entre le livre de cuisine et la BD, entrez dans les fourneaux de l’adorable Mamette et découvrez des recettes toutes plus savoureuses les unes que les autres. Apprenez à préparer comme un vrai chef les crêpes, la tartiflette, les tagliatelles carbonara, le baba au rhum, et même les célèbres boulettes de Mamette ! Nob mêle astucieusement des gags aux recettes de la mamie la plus cool de la BD pour le plus grand plaisir des lecteurs gourmands. Grâce à Mamette, peut-être même que les enfants aimeront le poisson et les épinards !

Mon avis : non seulement l'humour est subtil et agréable, mais en plus on trouve des vrais recettes ! J'adore ! Pour les fans de BD, de cuisine et de Mamette !

 

Publié dans BD

Partager cet article

Repost 0

Le lundi, c'est énigme au CDI #26

Publié le par CapOcapesDoc

Réponse de l'énigme précédente : "le monde à l'envers". 

 

Enigme pour les 15 prochains jours (car semaine courte cette semaine) :

Dans la grande rue de ce petit village, trois coiffeurs se sont installés, et ils se font une concurrence terrible.

Le premier a installé une grande enseigne avec la mention : « Ici le meilleur coiffeur du monde ! »

Alors le second a fait poser un panneau aussi grand avec l’inscription : « Ici le meilleur coiffeur de l’Univers ! »

Le troisième a été le plus malin avec une enseigne qui battait les deux autres à plates coutures.

Qu’y a-t-il fait inscrire ?

Partager cet article

Repost 0

Bonnes résolutions #20

Publié le par CapOcapesDoc

Bonnes résolutions #20

La prochaine fois que quelqu'un vous dépassera dans une file d'attente, 

faites une remarque (avec le sourire, mais fermement quand même). 

 

-> J'ai horreur des gens qui me doublent !!!

Publié dans Ma vie de blogueuse

Partager cet article

Repost 0

Perles d'élèves (64)

Publié le par CapOcapesDoc

- Donne le nom d'un périodique que tu peux lire au CDI :

- "Spaghettis" (magazine de cuisine) au lieu de "Papillote" !

 

;) 

Publié dans Perles

Partager cet article

Repost 0

Perles d'élèves (63)

Publié le par CapOcapesDoc

- Comment s'appelle la première page d'un journal ? 

- La page d'accueil 

;)

 

Publié dans Perles

Partager cet article

Repost 0

Le lundi (ou le mardi!) c'est énigme au CDI #25

Publié le par CapOcapesDoc

Hier, journée de rentrée, plein de choses à gérer entre les cours, les affiches à recoler qui étaient tombées pendant les vacances, retours de livres à saisir, romans à ranger (ce que je n'avais pas eu le temps de faire le vendredi de la sortie), courrier à enregistrer... Bref, l'énigme est passée à l'as... 

Je vous dévoile donc la réponse de l'énigme d'il y a 3 semaines : 

Oui, et non, car le mot existe bien, c'est le mot "introuvable" !

 

Cette semaine et pendant 2 semaines car je ne serais pas au CDI 2 jours la semaine prochaine (sortie pédagogique et journée professionnelle), l'énigme est : 

 

Quelle expression française est représentée par cette image ? 

 

Le lundi (ou le mardi!) c'est énigme au CDI #25

Partager cet article

Repost 0

Récit intégral (ou presque) d'une coupe de cheveux ratée

Publié le par CapOcapesDoc

Récit intégral (ou presque) d'une coupe de cheveux ratée

Récit intégral (ou presque) d'une coupe de cheveux ratée

Jo Witek

Seuil, 2012

Présentation de l'éditeur : Xavier le savait : c'était une très mauvaise idée d'aller chez le coiffeur une veille de rentrée au lycée. Résultat : le voici avec une tête de premier de la classe. Et impossible d'y échapper : demain, c'est avec cette tête-là qu'il devra faire ses premiers pas au lycée...

Dans sa nouvelle classe, Xavier, se trouve ridicule, trop petit et inintéressant. Martin, son meilleur ami, est parti étudier en lycée professionnel et il ne connait personne. C'est la panique !
Et si Xavier changeait de lycée pour retrouver son copain ?
Oui, mais voilà, dans son cours de cinéma, il y a la jolie Aurélie... Il ose à peine lui parler, mais qui sait…
Avec beaucoup de dérision, Xavier confie à son journal ses doutes et ses problèmes, ses joies et ses questions existentielles.

Mon avis : Il s'agit ici du deuxième volet du journal intime de Xavier, ado de 15 ans, désespéré par une coupe de cheveux ratée et jugée "total ringard". Et ça, juste avant la rentrée au lycée ! Rien ne va plus : son meilleur ami Martin est dans un autre lycée, fait de la musique avec un autre pote et a même une copine ! Xavier est très jaloux : il veut saboter ses études, arrêter le piano et retrouver son meilleur copain. Au fil des semaines, il va finir par accepter son look, son existence, et va même se faire de nouveaux amis, et rencontrer une jeune belle fille, Aurélie. 

De l'humour, une belle écriture, des moments sensibles, et des passages sur la lecture et les CDI !

Au début du roman, le héros n'est pas à l'aise dans l'univers des livres...

J'ai même passé l'heure du déjeuner avec eux au CDI. (...) Ca m'a fait bizarre de me retrouver avec eux. (...) Ils avaient l'air comme des poissons dans l'eau au milieu de tous ces bouquins. Moi, je me suis senti perdu, étranger une fois de plus. (...) La documentaliste a eu pitié de moi et m'a proposé de m'aider. Elle m'a parlé avec une voix douce - une voix d'infirmière. Je crois qu'elle se rend compte que certains élèves ont mal partout quand ils voient autant de livres. (...) Elle est gentille, la dame du CDI.

p. 31-32

Plus loin dans le roman, Xavier se sent plus à l'aise au CDI et apprécie de mieux en mieux la lecture...

Mine de rien, en touriste, balayant du regard et à distance le dos des ouvrages. Et puis je me suis laissé attirer par un titre. J'ai posé ma main sur le livre et je l'ai sorti du lot, le faisant glisser vers moi comme une promesse à laquelle on ne croit plus. J'ai parcouru la quatrième de couverture et je l'ai reposé à sa place; l'histoire ne me plaisait pas tant que ça. Ceux qui n'aiment pas lire et qui n'ont jamais mis les pieds dans une bibliothèque ou une librairie ne pourront jamais comprendre ce que j'ai éprouvé cet après-midi au CDI. C'est un sentiment intime, comme une vieille amitié retrouvée. Un petit pincement au creux du ventre lors des retrouvailles, un soupçon de maladresse, et enfin, le vrai plaisir de se mettre à genoux devant le bon ouvrage, de le sortir de sa rangée et de l'emporter avec soi. Les livres sont comme des cadeaux qu'on se fait. On les glisse dans nos affaires personnelles et pour quelques semaines, ils nous appartiennent. Ils entrent dans nos chambres et s'installent sur les tables de nuit. Ils sont discrets et tendres, ils ne font jamais de mal. Les livres ont une odeur. Celle des mercredi après-midi à la médiathèque, après le cours de piano et juste avant le goûter. Celle de la grande bibliothèque de grand-mère, avec l'escabeau sur lequel on grimpe pour dénicher un livre caché tout en haut, à l'abri de nos mains sales d'enfants. C'est tout cela qui m'est tombé dessus quand j'ai choisi mon livre.

p. 135

Publié dans Romans

Partager cet article

Repost 0

"Suivez-moi-jeune-homme"

Publié le par CapOcapesDoc

"Suivez-moi-jeune-homme"

"Suivez-moi-jeune-homme"

Yaël Hassan 

Casterman - 2010

Résumé Thomas, jeune collégien handicapé, se retrouve seul sans amis durant les vacances de Noël. Un jour, bloqué devant son ascenseur en panne, il fait la connaissance d’un nouveau locataire, Bertrand Pavot, un professeur de linguistique à la retraite qui lui propose de venir l’aider à déballer ses cartons.

Bientôt, Bertrand Pavot révèle à son jeune ami qu’il est un résistant… Il préside en effet la SPDM, Société Protectrice des Mots, dont l’objectif est de sauver les mots de la langue française en voie de disparition. Curieux, Thomas accepte de se rendre à une réunion de la SPDM au cours de laquelle il rencontre Mathieu, camarade de classe et membre actif de la société. Ce dernier, passionné d’écriture et de slam, initie Thomas aux finesses de la langue.
Bientôt, les deux jeunes camarades s’attèlent à un défi particulièrement relevé : faire adopter le sauvetage des mots en perdition par l’ensemble de leur classe.

Mon avis : un bel hommage à Bernard Pivot et à la langue française. En bonus, un glossaire. 

L'avis de Ricochet que je partage : Yaël Hassan a parsemé son texte des 100 Mots à sauver de Bernard Pivot , et de bien d’autres encore qui raviront les amateurs et intrigueront tous les autres : faquin, grimaud, melliflu… s’intègrent parfaitement dans les dialogues. Outre cet aspect « éducatif », le roman concilie les générations, balaie les différences physiques et fait triompher amour et amitié en moins de 100 pages, le tout avec naturel et des personnages on ne peut plus attachants. Comme d’habitude, l’auteur s’y connaît en matière de bons sentiments traités simplement, avec chaleur et toujours une note d’originalité.

Publié dans Romans

Partager cet article

Repost 0

Le journal de Fanny

Publié le par CapOcapesDoc

Le journal de Fanny

Le journal de Fanny

Fanny Ben-Ami

Seuil - 2011

Quatrième de couverture : En 1943, la France est occupée par les Allemands. Fanny, une fillette juive de reize ans, est séparée de ses parents par la guerre. Après s'être réfugiée dans une maison d'enfants, la voici sur les routes, à la tête d'une petite troupe d'enfants en fuite. Leur objectif : échapper aux nazis qui les traquent et passer en Suisse, où ils pourront - enfin ! - vivre libres. Mais il faut un sacré courage pour mener à cet âge une telle expédition...

Mon avis : une histoire vraie, racontée par Fanny Ben-Ami, recueillie par Galila Ron-Feder, à l'instar du journal d'Anne Frank. Mais là, c'est un roman et non pas un journal. On suit la fuite de Fanny, jeune fille extraordinaire, vers la Suisse, avec ses soeurs, puis avec tout un groupe de 28 enfants... Du courage, de la détermination, du suspense, des émotions. Le roman est complété par un texte documentaire de Claude Grimmer sur les enfants juifs, l'occupation allemande, le nazisme et la Shoah.

Publié dans Romans

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>