Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Magasin général, Tome 9 : Notre-Dame-des-Lacs

Publié le par CapOcapesDoc

Magasin général, Tome 9 : Notre-Dame-des-Lacs

Magasin général, Tome 9 : Notre-Dame-des-Lacs

Loisel et Tripp

Casterman - Octobre 2014

Résumé

Plus de maire à Notre-Dame-des-Lacs, plus de curé ou presque, Marie enceinte d’un père que personne ne connaît et les femmes du village prises d’une frénésie d’achats comme on n’en avait encore jamais vue… Le monde s’est-il mis à marcher sur la tête, là-bas au fin fond du Québec rural ? Est-ce là l’oeuvre du démon, le commencement de la fin ?

Mon avis : Enfin le dénouement de cette série... Deux ans d'attente depuis le tome 8 ! 

Le dénouement est spectaculaire, c'est le bonheur ! Chaque image, chaque dessin, chaque dialogue nous transporte au Québec. L'humour est encore présent, les saisons se suivent et les suprises aussi ! Une très belle aventure humaine, tout en finesse. 

Pour l’occasion, ce neuvième et dernier volume est enrichi d’un copieux bonus en forme de générique de fin, traité à la manière d’un album photo réunissant tous les acteurs de cette inoubliable et si attachante tribu.

Les personnages vont me manquer !

 

 

Vous poivez voir des vidéos d'entretien de Loisel et Tripp sur le net :

Publié dans BD

Partager cet article

Repost 0

Hercule Poirot mène l'enquête

Publié le par CapOcapesDoc

Hercule Poirot mène l'enquêteHercule Poirot mène l'enquêteHercule Poirot mène l'enquête

Hercule Poirot mène l'enquête : Mort sur le Nil, suivi de Le Crime d'Halloween

Agatha Christie (adaptation de François Rivière et Solidor pour Mort sur le Nil, de Chandre pour Le Crime d'Halloween)

EP éditions - 2009

 

Deux romans policiers adaptés en bande dessinée.

 

Mort sur le Nil : 

Résumé La riche et belle Linnet Ridgeway n'aurait jamais dû épouser le fiancé de sa meilleure amie. Car sa lune de miel va virer au cauchemar. Elle est retrouvée assassinée dans la cabine du luxueux paquebot qui descend le Nil. Les petites cellules grises d'Hercule Poirot se mettent en branle : tous les passagers ont en effet de bonnes raisons d'en vouloir à la richissime héritière.

Mon avis : J'adore les romans d'Agatha Christie et j'en ai déjà lu pas mal, mais il y a très longtemps. Je connaissais donc déjà cette histoire mais il fallait que je me la remémore et il fallait surtout que je découvre comment elle allait être adaptée en bande dessinée. Malgré certains passages traités un peu rapidement, l'histoire est accrocheuse et servie par un dessin classique. C'est une bonne adaptation à découvrir.

 

Le Crime d'Halloween :

RésuméLe 31 octobre, c'est la fête du Potiron. Pour fêter l'événement, Mrs Drake invite les adolescents du village à une soirée. Joyce, une fillette à la langue bien pendue, se vante d'avoir assisté à un meurtre. Personne ne la prend au sérieux. Erreur fatale, car peu après, son cadavre est découvert dans la bibliothèque ! Qui a voulu éliminer un si jeune témoin ? Pour cacher quel crime encore plus épouvantable ?

Publiée initialement sous le titre " La Fête du Potiron ", cette enquête de Hercule Poirot, a été écrite en 1969.

Mon avis : Le scénario, les dessins et les couleurs de cette adapation en bande dessinée ont été réalisés par la même personne. Le dessin est agréable, les couleurs élégantes. L'intrigue est complexe, fidèle à l'esprit d'Agathe Christie. Comme il y a moins de pages que dans le roman, les dialogues sont plus fournis, et les ellipses sont plus nombreuses. Cependant, cela ne manque pas à la fluidité de l'histoire. Je ne connaissais pas l'original de la romancière, mais il présente de l'intérêt, surtout en cette période !

Publié dans BD

Partager cet article

Repost 0

Une arme dans la tête

Publié le par CapOcapesDoc

Une arme dans la tête

Une arme dans la tête

Claire Mazard

Flammarion - collection Tribal - Septembre 2014

Résumé (communiqué de presse Flammarion) : Comment un jeune adolescent, enfant-soldat recruté de force, retrouve un sens à sa vie. 

Apollinaire est un jeune adolescent africain recueilli dans un foyer en région parisienne. Enfant, il a été enlevé à sa famille pour devenir enfant-soldat au service de groupes militaires rebelles dans un pays africain dont on ignore le nom. Drogué, manipulé, il se souvient de ces moments d'extrême violence dont il se grisait. Il est hanté par le souvenir de Wamba, son meilleur ami, tué par le chef parce qu'il était trop faible. Le jeune homme aujourd'hui en sécurité ressasse son passé et tente de se reconstruire. De belles rencontres lui redonneront espoir.

Thèmes : guerre/conflit - enfant-soldat - reconstruction de soi - quête identitaire

Mon avis : Le thème des enfants-soldats est un sujet difficile, peu présent en littérature jeunesse. Claire Mazard propose ici un roman très fort. C'est écrit de façon juste. Au départ, le style est hâché : les phrases sont courtes, cela donne du rythme au récit, de la rapidité. Cela retranscrit aussi l'état d'esprit d'Apollinaire-Conan l'Effaceur qui ressent de la terreur, de la culpabilité. Certaines phrases sont répétées une fois, deux fois, plusieurs fois, comme un leit motiv, une insistance : le héros se remémore sans cesse les scènes violentes qu'il a vécues, il est hanté par son passé. Claire Mazard évoque le quotidien de l'enfant-soldat, son enrôlement dans les troupes rebelles (les méthodes de recrutement), la naïveté des enfants pris en otage dans le monde des armes. Entre les flashbacks en Afrique, moments très durs et forts, et le quotidien fragile à Paris puis peu à peu structuré à Pontarlier, nous vivons les doutes et les lueurs d'espoir d'Apollinaire. Les souvenirs sont durs pour le jeune ado et poignants pour nous. L'introduction du monde de la poésie est très bien vu, avec les textes du poète Apollinaire et son recueil Alcools. Les comparaisons sont bien trouvées et justes, que ça soit en début (état d'esprit plutôt noir, morose, atroce) ou en fin de roman (un peu plus d'espoir, de lumière...). L'évasion par le monde de la photographie est également bénéfique pour le jeune héros, qui va aspirer à un retour à la vie "normale". La fin du roman est horrible et prend aux tripes avec les délivrances des deux ados - je me sentais mal à la lecture de ces phrases. La toute fin est une lueur d'espoir de reconstruction. Ce roman n'est pas réjouissant mais c'est un texte optimiste, malgré tout ce n'est pas le sort de tous les enfants-soldats : combien peuvent réellement s'en sortir ? Ce livre - pour les plus grands surtout - permet d'aborder une thématique peu traitée qui doit rappeler que nous avons la chance de vivre dans un pays libre et en paix. Petite erreur dans le texte : on ne dit plus la DDASS depuis 2010, mais l'ASE.

 

Je remercie Babelio et son opération Masse critique jeunesse du mois d'octobre ainsi que les éditions Flammarion et Brigitte Gautrand du service press, pour la découverte de ce roman.

Publié dans Romans

Partager cet article

Repost 0

Le loup qui découvrait le pays des contes

Publié le par CapOcapesDoc

Le loup qui découvrait le pays des contes

Le loup qui découvrait le pays des contes

Orianne Lallemand et Eléonore Thuillier

Auzou Editions - Août 2014

Résumé : Cette année, pour le banquet du Printemps, Loup veut faire un gâteau aux pommes. Oui mais… il ne sait pas cuisiner. Il attrape son petit panier et sort, bien décidé à trouver quelqu’un pour l’aider. Et qui donc Loup va-t-il rencontrer dans la forêt ? Trois petits cochons, le Petit Chaperon rouge, une horrible sorcière... Et bien d’autres encore ! Il faut au moins cela d’aventures pour réaliser le délicieux gâteau de Tatie Rosette ! Bon appétit !

Thèmes : contes et cuisine

Mon avis : J'aime beaucoup les histoires de Loup. Et j'ai craqué pour cette nouvelle aventure, autant pour moi que pour fils de 3 ans qui va découvrir plein de contes avec l'école cette année. On retrouve tout plein de personnages des contes traditionnels : les trois petits cochons, le Petit Chaperon rouge, les sept chevreaux, Blanche-Neige, la Petite Poule Rousse, Hansel et Gretel, mais aussi - subtilement cachés dans les images - la Belle et la Bête, Jack et le Haricot magique, Cendrillon et Raiponce ! C'est ici bien évidemment une adaptation des contes, le loup n'est méchant avec personne, il veut juste faire son gâteau aux pommes ! La recette est d'ailleurs en bonus en fin d'ouvrage. Mon fils adore et moi aussi !

Partager cet article

Repost 0

Bienvenue, Tome 3

Publié le par CapOcapesDoc

Bienvenue, Tome 3

Bienvenue, Tome 3

Marguerite Abouet - Singeon

Gallimard - Bayou - Octobre 2014

Résumé : Le baiser de Bastien semble être un tourment de plus dans la vie déjà bien emmêlée de Bienvenue. Tiraillée de toute part, et ne supportant plus de devoir résoudre les problèmes de ses voisins, elle accepte d’accompagner le père d’Octave et Alice pour quelques jours dans leur maison en Normandie. L’épanouissement surgira-t-il enfin, loin du tumulte de la ville?

Mon avis : enfin le dernier tome de la trilogie. J'ai trouvé le temps long ! Tous les personnages évoluent et on finit par connaitre le dénouement de chacun ! Il m'a été un peu difficile de replonger dans l'histoire de chacun des personnages mais au fil des pages, on retrouve leurs aventures et c'est riche, différent, mouvementé ! Bienvenue change aussi... Le quotidien de gens dans un immeuble, c'est la série Bienvenue. A lire !

 

Pour la critique du tome 1 et du tome 2, suivez les liens.

Publié dans BD

Partager cet article

Repost 0

Bonnes résolutions #42

Publié le par CapOcapesDoc

"Apprenez une très bonne blague par coeur

et racontez-la à tous les gens que vous croisez."

 

Bonnes résolutions #42

Publié dans Ma vie de blogueuse

Partager cet article

Repost 0

Bon Zigue & Clotaire

Publié le par CapOcapesDoc

Bon Zigue & Clotaire

Bon Zigue & Clotaire

Pascale Maret

Editions Thierry Magnier - 2014

Présentation de l'éditeur : Clotaire, garçon timide et complexé est très protégé par ses parents. Inquiets que leur fils parle toujours à son chien imaginaire, ils lui en offrent un choisi à la SPA. Bon Zigue et Clotaire se parlent vraiment, le chien dans un argot délicieusement suranné des années 60, à la recherche de son vieux maître, va entraîner le garçon dans des aventures rocambolesques …

Mon avis : C'est une belle histoire d'amitié entre un chien et son nouveau maître. Ce chien est un chien qui parle - et qui parle argot ! - et qui sait même faire les devoirs du garçon. On ne s'attend pas à la demande du chien ni aux rebondissements dans cette aventure. C'est assez sympa ! 

Challenge "Un mois = une illustration" proposé par le blog "Amis-Lecteurs" : Octobre = Sourire

Challenge "Un mois = une illustration" proposé par le blog "Amis-Lecteurs" : Octobre = Sourire

Publié dans Romans

Partager cet article

Repost 0

Challenge "Un mois = Une illustration"

Publié le par CapOcapesDoc

Le blog Amis-Lecteurs propose un challenge d'un nouveau genre : il s'agit, chaque mois, de lire un livre dont l'illustration de la première de couverture doit contenir un thème.

En septembre, il fallait un chien sur la couverture mais je n'avais pas participé.

En octobre, il faut un sourire, je poste un article dans la foulée;

(D'ailleurs je viens de me rendre compte que le livre que j'utilise pour ce deuxième mois peut aller pour les deux mois !)

 

Pour en savoir plus sur ce challenge, n'hésitez pas à aller sur le blog d'Amis-Lecteurs !

Challenge "Un mois = Une illustration"

Partager cet article

Repost 0

Ferme les yeux

Publié le par CapOcapesDoc

Ferme les yeux

Ferme les yeux

De Kate Banks - Illustré par Georg Hallensleben
Gallimard - 2002

Résumé : Parfois le petit tigre ne veut pas dormir. Alors sa maman lui parle du monde plein de rêves et des endroits magiques où il peut aller en fermant les yeux. Et, à son réveil, c'est sûr qu'elle sera toujours là, près de lui.

Mon avis : un très bel album, tendre. Les illustrations sont vives et éblouissantes : le vert de l'herbe, le bleu du ciel, les orangés du tigre... Une histoire sur la relation mère-enfant et la tendresse, sur la peur du noir et de s'endormir et aussi sur le rêve. Très bien !

Partager cet article

Repost 0

Ninu et la Mère des vents

Publié le par CapOcapesDoc

Ninu et la Mère des vents

Ninu et la Mère des vents

Francette Orsoni - Véronique Joffre (illustrations)

Syros - 2010

Présentation de l'éditeur : La maman de Ninu l'envoie au champ voir si leur blé est mûr et bien doré. Mais lorsqu'il arrive sur place : catastrophe ! Le blé est saccagé, les tiges sont couchées, les petits grains envolés. Alors le Hibou sort de son trou et lui souffle : "Je sais où, je sais où tu dois aller ! Monte jusqu'à la grotte de la Mère des vents... A mamma di i venti. Un de ses enfants est passé par là. Petit garçon, monte demander réparation."

Mon avis : Cet album est un conte où se mêlent rythme, poésie et rêverie. Des paroles en corse, c'est bien, mais toujours est-il qu'il faut savoir les prononcer. 

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 > >>