Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le maître des livres, tome 4

Publié le par CapOcapesDoc

Le maître des livres, tome 4

Le maître des livres, tome 4

Umiharu Shinohara
Komikku Editions - 19 mars 2015
9 tomes au Japon (série en cours)

Résumé : Les suites des aventures au sein de la bibliothèque pour enfants "La Rose Trémière".

Mon avis : J'ai eu moins de plaisir à lire ce tome. Pourtant, on redécouvre l'histoire du Petit Prince, on apprend plus de choses sur les personnages. Peut-être un tome un peu moins vivant, j'espère que le tome 5 sera plus dynamique. La date de la sortie n'est pas encore connue. 

Publié dans Mangas - Manhwas

Partager cet article

Repost 0

Le Montespan

Publié le par CapOcapesDoc

Le Montespan

Le Montespan

Jean Teulé

Julliard - 2008

Quatrième de couverture

Au temps du Roi-Soleil, avoir sa femme dans le lit du monarque était pour les nobles une source de privilèges inépuisable. Le jour où Louis XIV jeta son dévolu sur Mme de Montespan, chacun, à Versailles, félicita le mari de sa bonne fortune. C’était mal connaître Louis-Henri de Pardaillan, marquis de Montespan…Passionnément amoureux de son épouse, Louis-Henri prit très mal la chose. Dès qu’il eut connaissance de son infortune, il orna son carrosse de cornes gigantesques et entreprit de mener une guerre impitoyable contre l’homme qui profanait une union si parfaite et poursuivit de sa haine l’homme le plus puissant de la planète pour tenter de récupérer sa femme…

Mon avis : J'ai reçu ce livre il y a déjà plus d'un an lors du swap du Nouvel An 2014 par Manika, et je ne lis ce roman historique que maintenant car plein d'autres lectures avant et j'avoue ne pas être trop friande de romans historiques... et pourtant l'auteur m'avait bien plu dans Le magasin des suicides. Alors voici ma lecture faite et donc mon avis. C'est l'histoire du cocu le plus célèbre et le plus insolent du siècle de Louis XIV... C'est un roman très documenté et dynamique. J'ai été un peu perdue par ces nombreux personnages et je n'ai pas vraiment accroché avec les descriptions crues que nous donne l'auteur. Mais c'est quand même un roman plaisant à lire en raison des passages drôles et du suspense.

Publié dans Romans

Partager cet article

Repost 0

Les Gardiens du Louvre

Publié le par CapOcapesDoc

Les Gardiens du Louvre

Les Gardiens du Louvre

Jiro Taniguchi

Futuropolis - Le Louvre éditions - 2014

Présentation de l'éditeur

Au terme d'un voyage collectif en Europe, un dessinateur japonais fait étape en solitaire à Paris, dans l'idée de visiter les musées de la capitale. Mais, cloué au lit de sa chambre d'hôtel par une fièvre insidieuse, il se trouve confronté avant tout à une forme de solitude absolue, celle des souffrants en terre étrangère, privés de tout recours immédiat au cœur de l'inconnu.
Alors que le mal lui laisse quelque répit, il met son projet à exécution, et se perd dans les couloirs bondés du Louvre. Très vite, il sera amené à découvrir bien des facettes insoupçonnées de ce musée-monde, à la rencontre d'œuvres et d'artistes de diverses époques, au cours d'un périple oscillant entre rêve et réalité, qui le mènera pour finir à la croisée des chemins entre tragédie collective et histoire personnelle.
Avec cet album en forme de voyage intérieur, Jirô Taniguchi nous invite à une traversée temporelle et artistique à la découverte d'un esprit des lieux, sous la houlette de quelques figures tutélaires, familières ou méconnues... Car le Louvre a ses gardiens !

Mon avis : Voici une très belle bande dessinée - manga (format BD, sens de lecture manga) de Taniguchi, mais en aurait-on douter ?! Un voyage au coeur du Louvre, entre rêve et réalité, très poétique et mélancolique. Taniguchi rend hommage au Louvre, à la Victoire de Samothrace, à la Joconde, mais aussi de façon plus détaillé à Camille Corot et Vincent Van Gogh. Les couleurs sont douces, les dessins sont fins. Le mangaka nous rappelle aussi le déménagement des oeuvres pendant la seconde guerre mondiale pour échapper aux nazis et sauver le Louvre. C'est un hommage à l'art que nous propose Jiro Taniguchi. A lire !

Publié dans Mangas - Manhwas, BD

Partager cet article

Repost 0

Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill

Publié le par CapOcapesDoc

Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill

{critique publiée le 10 février 2014}

Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill

Scénario : Jean Regnaud

Dessins : Emile Bravo

Gallimard - 2007

Résumé Une petite ville de province. Les années 70. Jean a 6 ans, il fait sa rentrée à la grande école. Quand la maîtresse demande à chaque enfant la profession de son père et de sa mère, Jean réalise qu'il n'est pas comme les autres, s'inquiète et invente une réponse : "ma maman est secrétaire". En fait, elle est tout le temps en voyage sa maman, alors elle envoie des cartes postales à Michèle. Cette petite voisine, qui sait déjà lire, les lit à Jean et celui-ci se prend à rêver. A moins que la réalité ne soit toute autre. Et ça, entre septembre et Noël de cette année-là, Jean commence tout juste à le comprendre...

Mon avis : C'est une bande dessinée triste, touchante et émouvante, sur un petit garçon qui ne sait pas où est sa maman.  Il ne comprend pas vraiment pourquoi sa maman ne vit pas avec eux mais n'ose pas demander où elle se trouve. Bientôt, grâce à une petite voisine avec qui il se lie d'amitié, il va reprendre espoir et s'imaginer que sa maman est en voyage. On comprend dès le départ que la maman n'est pas partie en voyage. On appréhende la réaction de Jean, quand il saura que sa maman ne reviendra pas, on espère que l'on s'est trompé et l'on ose croire que c'est bien la maman qui envoie des cartes postales des quatre coins du monde. Finalement, on passe un bon moment de lecture. Les dialogues délicats et justes. J'aime bien les dessins d'Emile Bravo (c'est lui qui a fait les épatentes aventures de Jules) : les illustrations sont enfantines mais plein de tendresse. Cette bande dessinée a été adaptée au cinéma en octobre 2013.

 

{Edit du 10/03/2015} :

J'ai vu l'adaptation en dessin animé, et j'ai bien aimé ! C'est fidèle à la bande dessinée, et j'aime bien la voix de Marc Lavoine !

Challenge 2014 : Catégorie "Sphère Familiale"

Challenge 2014 : Catégorie "Sphère Familiale"

Publié dans BD

Partager cet article

Repost 0

Noël et l'Elaoin

Publié le par CapOcapesDoc

Noël et l'Elaoin

Noël et l'Elaoin

Franquin

magazine Spirou n°1131 - décembre 1959 (édition Noël - sous la forme d'un mini-récit)

édité en album par Yann Rudler en 1978, réédité en 1982 par Bédérama, puis paru en décembre 2014 dans le Hors-Série Lire spécial Franquin

Résumé :  Le Petit Noël est un petit personnage mélancolique et rêveur qui habite Champignac-en-Cambrousse. Il vit dans le monde enchanté et nostalgique de notre propre enfance. C'est un enfant timide, un peu seul, un peu triste. Pendant les fêtes de Noël, le garçon rencontre une machine étrange et télépathe, l'Elaoin Sdrétu, dont le nom est en fait la retranscription des deux premières colonnes d'un clavier de linotype francophone : elaoin sdrétu. Il s’agit d’un véritable petit chef-d’œuvre d’humour, de gentillesse et de poésie du fait de la personnalité attachante du Petit Noël, mais également du robot « élaoin sdrétu » qui a été conçu par son créateur dans un seul but : « Maintenant, je sais à quoi tu sers élaoin sdrétu : tu es une machine à faire plaisir ! »

Mon avis : c'est un petit récit humoristique, poétique, ça fait plaisir !

Publié dans BD

Partager cet article

Repost 0