Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Premiers mots

Publié le par CapOcapesDoc

Premiers mots

Premiers mots

Jane Foster

Kimane Editions - Février 2016

Résumé et Avis personnel : Voici un petit album d'éveil qui a attiré mon regard à la librairie. J'ai tout de suite craqué pour les illustrations de Jane Foster, que je ne connaissais pas. Il y avait deux titres proposés : "Premiers mots" et "Noir et Blanc". Je les ai trouvés magnifiques ! Il en existe plusieurs dans la collections ("Les couleurs" et "1 2 3"), tous parus en février 2016. J'ai donc pour le moment acheté "Premiers mots" pour mon Mattéo de 15 mois. Il s'agit de mots simples : un arbre, une voiture, une chaussure, un chat, une pomme, un gâteau... Et une illustration simple par page. Très coloré. Mattéo a lui aussi craqué, je crois bien, car il montrait l'arbre (celui qui est aussi en première de couverture) et disait "bre", puis la chaussette en disant "sette", et le chat "chat"... Trop mignon ! Je sais quels livres acheter bientôt !! ;)

 

logo challenge albums 2015

Partager cet article

Repost 0

A mort la haine !

Publié le par CapOcapesDoc

A mort la haine !

A mort la haine !

Arthur Ténor

Oskar - 2013

Résumé : Élie est juif. Mourad est arabe. Entre eux fusent les « Sale Juif ! », « Sale Arabe ! ». La relation détestable entre ces deux adolescents empoisonne la vie de la classe au point de remettre en question le voyage organisé par l’école à la montagne. Par un héroïque sursaut d’intelligence, les deux frères ennemis décident d’une trêve, afin que soit maintenu ce séjour tant attendu. Les voici donc tous partis.

Mon avis : Ce court roman dénonce l’absurdité du racisme à travers deux adolescents, qui ne copient que ce qu'ils entendent et voient de leurs ainés. Les deux protagonistes se retrouvent en huis clos et vont être obligés de s'entraider. Comment surmonter cette épreuve ? Le message de l'auteur est clair : la guerre et ses ravages sont absurdes... L'entraide, la tolérance et l'ouverture à l'autre sont nécessaires. La tension dans le roman est très présente, on se demande jusqu'où les deux adolescents vont aller. L'écriture est fluide et agréable. Quant à la couverture, elle attire le regard, sans aucun doute !

Publié dans Romans

Partager cet article

Repost 0

Princesse Laque

Publié le par CapOcapesDoc

Princesse Laque

Princesse Laque 

Patrice Favaro, Illustrations de Françoise Malaval
Syros - 2005

Résumé Dans le lointain royaume de Birmanie, la fille d'un artisan décore si bien les objets en laque qu'on la surnomme Princesse Laque. Lorsqu'il entend parler de son talent, le roi ordonne à la jeune fille de ne plus travailler que pour lui seul. Elle s'exécute mais toutes les œuvres qu'elle lui présente ont le même sujet : la souffrance du peuple écrasé par la loi du tyran... La fureur du roi est sans limite.

Mon avis : un bel album sur la liberté d'expression et la condition de la femme en Birmanie. les dessins, au style calligraphique, sont magnifiques. L'histoire aborde les thèmes des droits et de la différence. 

L'avis de Ricochet Cette histoire peut d’abord être un beau conte traditionnel, pourquoi pas birman. Mis en relation avec l’actualité géopolitique, il prend une résonance particulière : Princesse Laque est un reflet de Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la paix 1991. Depuis la fin des années 1980, cette dernière n’a cessé, par les voies politiques légales, de tenter de s’opposer à la dictature birmane. Elle reste encore aujourd’hui assignée à résidence : sa liberté de parole lui a valu, comme Princesse Laque, d’être prisonnière dans son pays. C’est dire l’intelligence et l’aspect militant de cet album, réalisé en partenariat avec Amnesty International. Les illustrations de Françoise Malaval, pointillistes et richement colorées, choisissent d’aplanir les perspectives et adoptent des points de vue originaux (en hauteur, gros plans…). Ces caractéristiques sont un rappel aux décorations orientales et à celles des objets en laque… Pleines pages, elles montrent des corps souples et stylisés : un merveilleux accompagnement à un texte court et sobre, qui vise à l’essentiel de son propos. L’association de deux talents au service d’une cause pour laquelle on ne cessera jamais d’espérer…

logo challenge albums 2015

Partager cet article

Repost 0

Le petit chaperon rouge en transylvanie

Publié le par CapOcapesDoc

Le petit chaperon rouge en transylvanie

Le petit chaperon rouge en transylvanie

Dessinateur : Victor Rivas
Scénariste : Martin Powell

EP Editions - 2011

Résumé : Bien sûr, on vous a déjà raconté l'histoire du Chaperon rouge... Mais connaissez vous celle-ci : En Transylvanie, il était une fois... au pays des vampires et des contes de fée, une petite fille qui rendait visite à sa grand-mère... et qui, dans la sombre forêt, tombe sur un loup horrible, aux yeux jaunes et au souffle menaçant... Or ce Petit Chaperon rouge n'est pas si naïf. Dans cette version «gothique pour enfants » la fin de l'histoire est surprenante !

Mon avis : Je pensais avec ce titre trouver des vampires, le château de Dracula... non. L'histoire se passe bien en Transylvanie, mais c'est tout. Les personnages du conte traditionnel sont là, c'est juste que le petit chaperon rouge porte une cape magique. L'univers de ce conte revisité est quelque peu gothique, avec des traits acérés et des couleurs sombres, l'atmosphère est lugubre. Une nouvelle façon de lire ce conte.

Publié dans BD

Partager cet article

Repost 0

Memo 657

Publié le par CapOcapesDoc

Memo 657

Memo 657

Thierry Robberecht

Mijade - 2015

Résumé : Dans un futur proche, Jonas est élève au très élitiste lycée de Palo Alto, en Californie. Heureux avec son père adoptif, de nature tranquille, le garçon est conscient de sa chance. Mais un jour, la disparition dramatique d'un ancien élève, conseiller du président des Etats-Unis, ainsi que d'un camarade de sa classe vont bouleverser le quotidien, et l'avenir, de Jonas. Il découvre qu'il n'est pas celui qu'il croyait être...

Mon avis :

Les points forts : Tout d'abord, un titre accrocheur, un langage codé ! Et une belle couverture, annonçant le thème de science-fiction. Une histoire haletante, on est vite pris dans l'intrigue. 

Les points faibles : Beaucoup de notions et de thèmes : les robots et les nouvelles technologies, les dangers du nucléaire, la trahison et la cupidité... Peut-être trop du coup ? La fin peut également laisser perplexe...

Bilan : c'est tout de même un bon roman plein de suspense, avec une bonne intrigue de science-fiction, classique et efficace car elle pointe sur nos technologies : elle interroge la science et la technologie au service de l’homme : que peut-on faire de notre savoir ? L'histoire a le mérite d'enclencher la réflexion, de poser les bonnes questions. Un robot sert-il pour l’humanité ou doit-il dominer le monde ? L'auteur pose aussi des questions sur l’identité individuelle et sur les "sentiments" des robots : un robot du futur sera-t-il capable d'aimer, de souffrir ? (voir la série télévisée "Real Humans") Où se trouve la frontière avec l’Homme ? Une machine sera-t-elle capable de réfléchir ? de penser ?

Publié dans Romans

Partager cet article

Repost 0

Les autres, mode d'emploi

Publié le par CapOcapesDoc

Les autres, mode d'emploi

Les autres, mode d'emploi

Sylvie Baussier

Oskar Jeunesse

Résumé :

Est-ce Arno qui ne comprend pas les gens, ou bien les gens qui ne comprennent pas Arno ? Pourquoi se moque-t-on souvent de lui ? « Autiste », est-ce une injure ou un handicap ?
Le jeune garçon sait tous les secrets des oiseaux, mais pour ce qui est de ses parents, des profs ou des autres collégiens, il a besoin de cours de rattrapage.
Comment vivre avec les autres, quand on n’a pas leur mode d’emploi ?

Mon avis : un court roman sur la différence et le handicap, le regard d'autrui. Le respect et la tolérance sont également des valeurs partagée dans cette histoire. 

Publié dans Romans

Partager cet article

Repost 0

Je suis CharLiberté!

Publié le par CapOcapesDoc

Je suis CharLiberté!

Je suis CharLiberté !

Arthur Ténor

Scrinéo - janvier 2016

Résumé : Marqué par les attentats du 7 janvier 2015, Tom décide de créer avec Sarah, Sliman et Max un journal satirique au sein de son collège. Dans leur démarche, aucune provocation, aucune injures aux convictions mais juste l’envie d’aborder, de manière drôle et impertinente les sujets qu’ils croisent au quotidien dans leur établissement scolaire. Mais très vite le collège se divise entre ceux qui adorent et ceux que la parole libre dérange…

Mon avis : Un roman dont le point de départ est le terrible attentat de Charlie Hebdo. Un roman sur la liberté d'expression. Jusqu'à quel point peut-on écrire ? Quel combat mener pour faire vivre la liberté ? Un roman poignant...

Publié dans Romans

Partager cet article

Repost 0

Eux, c'est nous

Publié le par CapOcapesDoc

Eux, c'est nous

Eux, c'est nous.

Daniel Pennac, Jessie Magana et Carole Saturno

Illustrations de Serge Bloch
Collection Cimade, Gallimard Jeunesse
Parution : 20-11-2015

Présentation de l'éditeur :

Agissons ensemble pour les réfugiés ! 
Avec ce livre, plus de 40 éditeurs jeunesse souhaitent porter ensemble un message de bienvenue et de solidarité.
Daniel Pennac, voix majeure de la littérature, nous invite d'abord à réfléchir et à ouvrir grand notre esprit et notre coeur. Puis Jessie Magana et Carole Saturno, à partir des 8 lettres du mot RÉFUGIÉS, proposent 8 courts textes pour aider les plus jeunes à comprendre.
Serge Bloch apporte l'humanité de son trait à ce petit livre solidaire, à partager le plus largement possible!

Partager cet article

Repost 0

La quête d'Ewilan, tome 3 : La passe de la Goule

Publié le par CapOcapesDoc

La quête d'Ewilan, tome 3 : La passe de la Goule

La Quête d'Ewilan, tome 3 : la passe de la Goule

Bande dessinée adaptée du roman de Pierre Bottero
Scénariste : Lylian
Dessinateur : Laurence Baldetti
Coloriste : Loïc Chevallier
Glénat - Novembre 2015

Résumé : Revenue du monde réel, Ewilan retrouve ses compagnons réfugiés chez les Rêveurs d’Ondiane. La rencontre avec son frère ne s’est pas vraiment passée comme prévue... Les pouvoirs d'Akiro semblent finalement très limités et il n’a pas accepté de les suivre pour Gwendalavir. Sans cette aide providentielle, Ewilan ne peut désormais compter que sur ses propres capacités et le courage de ses amis pour partir éveiller les Figés et éradiquer la menace T’sliche. C’est le début d’un long périple semé d’embûches qui l’attend...

Mon avis : Toujours de très belles illustrations. ¨Par contre, on rentre davantage dans le fantastique, et pour moi, ça ne suit pas. Je ne suis pas adepte de ce genre d'histoires (heroïc fantasy), alors il y a trop de mystérieux pour moi. Mais c'est tout de même une belle histoire !

Publié dans BD

Partager cet article

Repost 0

Caprices ? C'est fini !

Publié le par CapOcapesDoc

Caprices ? C'est fini !

Caprices ? C'est fini !

Pierre Delye

Didier Jeunesse - 2015

Résumé Le Roi n’en peut plus des caprices infinis de sa fille, la Princesse. Pour lui, il n’y a qu’une seule solution : la marier ! Mais la Princesse pose une condition : elle épousera seulement l’homme qui sera capable de deviner de quel animal provient la magnifique couverture noire qu’elle possède. A l’autre bout du pays, Jean, un jeune bûcheron, apprend cette nouvelle et décide de se rendre au château pour donner sa réponse, sans se douter que c’est le début de biens d’autres épreuves…

Mon avis : Voici un conte traditionnel revisité. Les thèmes sont présents : l'amour, la famille, le peuple et la souveraineté, le bien et le mal, les riches et les pauvres, les apparences trompeuses... Cette histoire est pleine de rebondissements, de situations cocasses et d'humour. Par contre, c'est un peu dense pour des jeunes lecteurs ou des lecteurs un peu plus en difficulté.

Publié dans Romans

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>