Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog de professeur-documentaliste, activités en collège et littérature jeunesse

Cap! ô Capes Doc

Le sursis

sursis.jpg         Le Sursis, de Jean-Pierre Gibrat. Dupuis.

       Résumé : Nous sommes en 1943, à Cambeyrac, dans l'Aveyron. C'est la guerre. Pourtant, au village, tout semble calme. Julien, lui, s'ennuie un tantinet. Pas étonnant : il passe ses journées derrière les volets clos d'une maison abandonnée. Car Julien se cache : tout le monde le croit mort. Et lui n'a pas l'intention de démentir et d'être expédié en Allemagne... Alors, il se contente d'être spectateur. Pas très drôle. Heureusement, il y a Cécile, la serveuse du café "Les tilleuls". Ah, Cécile... Mais au fur et à mesure que les mois passent, les tensions s'alourdissent. La Milice entre en lice. Les Allemands ne sont plus très loin. La situation de Julien risque de devenir inconfortable...

        Mon avis : Ce récit, publié en deux volumes, est une vraie réussite grâce à son réalisme et sa justesse de ton. Mais aussi grâce à son dessin, plein de sensualité et baigné de luminosité. La fin, elle, est tout simplement surprenante...


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> Chut, Tibouline, faut pas dire la fin !!! ^^ C'est un superbe diptyque en tout cas, j'ai complètement accroché : le scénario et le dessin. http://caro85.over-blog.fr/article-31970811.html<br /> Essaie aussi la suite : le vol du corbeau, là encore en 2 tomes. Il y a aussi "Mattéo", sorti l'an dernier je crois (pour le tome 1). Le dessin est toujours aussi magnifique... :)<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> ok je les lirais !<br /> <br /> <br />
T
<br /> Une fin pas si surprenante que ça si on pense au titre...<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> oui c'est vrai, mais c'est la façon qui surprend<br /> <br /> <br />